News

Konami perd le domaine silenthill.com, et un petit malin le rachète !

Il y a quelques jours, le créateur de Pyramid Head regrettait d’avoir créé le monstre. Aujourd’hui, son coup de gueule refait surface d’une façon plutôt surprenante et amusante, puisque son tweet apparaît en page d’accueil du feu site officiel silenthill.com. La raison ? Le domaine a expiré, et Konami n’a pas souhaité (ou n’a pas voulu) le renouveler. Ce n’est pas la première fois que l’entreprise laisse cela se produire, mais c’est certainement la plus drôle – si on met de côté le fait qu’un non-renouvellement « volontaire » du site officiel de Silent Hill serait potentiellement une très mauvaise nouvelle pour la franchise de jeu vidéo d’horreur.

Le créateur de Pyramid Head, Masahiro Ito, est aujourd’hui un artiste indépendant. Il poste régulièrement sur son compte Twitter des ébauches ou des anecdotes concernant ses travaux passés, et parfois présents. Mais pour une raison inconnue, il a récemment exprimé des sentiments négatifs liés à Pyramid Head dans un étrange tweet : « J’aurais souhaité ne jamais avoir créé ce p*tain de Pyramid Head ». Le tweet quelque peu vague ne contient pas de détail : « Je ne tweete pas la raison ». Ito a toutefois expliqué que son regret n’était lié à aucun problème de redevances ou de droits de merchandising entourant le personnage.

Le fait que l’éditeur Konami ne se soucie pas vraiment de Silent Hill ou de son héritage est fondamentalement un meme à ce stade, la série apparemment reléguée dans les limbes perpétuels sous la forme de DLC pour des jeux multijoueurs sans rapport. L’éditeur a maintenant laissé filer la propriété du nom de domaine silenthill.com expirer assez longtemps pour que quelqu’un d’autre la rachète. Si ce n’est là un exemple du peu d’intérêt de Konami pour sa licence.

Ce n’est même pas la première fois que Konami oublie de renouveler un nom de domaine. En décembre 2019, silenthill.com a été mis en vente pour 9 835 $, mais personne n’a été assez rapide (ou fou) pour le saisir avant Konami. Cette fois, c’est un troll assez malin qui a saisi l’occasion, et maintenant, si vous tapez silent-hill-point-com dans votre navigateur web, vous vous retrouverez sur une page affichant le fameux tweet de Masahiro Ito.

Le pire, c’est que c’est un vrai tweet. Ito était directeur artistique sur Silent Hill 2, créant ce monstre devenu beaucoup trop emblématique de la franchise, tellement il a été réutilisé. D’ailleurs, Ito avait déclaré, dans un tweet désormais supprimé : « Exploiter l’image de Pyramid Head dans de trop nombreux titres rend Pyramid Head plus cheap ».

Le casque si distinctif de Pyramid Head a été inspiré d’un char allemand de la Seconde Guerre mondiale appelé le King Tiger. Ito aime les chars et l’histoire militaire ainsi que l’horreur, et finira par combiner à nouveau ses deux amours en travaillant sur un événement Halloween pour le jeu World of Tanks.

Alors que Konami laisse allègrement Silent Hill dériver dans le brouillard, le réalisateur et scénariste du premier jeu, Keiichiro Toyama, travaille sur un jeu d’horreur assez trash appelé Slitterhead, qui comportera également de la musique du compositeur de Silent Hill, Akira Yamaoka. Si vous attendez le retour de Silent Hill, mieux vaut tourner vos espoirs vers ce titre plutôt que d’attendre que Konami fasse quelque chose.

5/5 - (1 vote)

Articles similaires

Silent Hill : Voici « Centralia », la ville réelle dont s’inspire la licence

pyramidhead

La vérité derrière le changement de site web de Silent Hill

pyramidhead

Konami renouvelle la marque Silent Hill : Un retour pour bientôt ?

pyramidhead

Laisser un commentaire